Tout comprendre aux pneus hiver sans se prendre la tête

Tout comprendre aux pneus hiver sans se prendre la tête

Tout comprendre aux pneus hiver sans se prendre la tête
Cet article est un exemple de ce que nous pouvons rédiger. Nous pouvons publier des articles du même niveau de qualité sur votre blog d'entreprise.

Quand la saison froide arrive, la neige et le verglas sont la hantise des conducteurs. Dans certaines régions du monde où les hivers sont rigoureux, les pneus hiver sont obligatoires.

Si vous souhaitez vous en équiper, mais que vous ne savez pas par où commencer, voici un petit guide explicatif. Pas de panique, leur usage est bien plus simple que vous ne le pensez.

Pneu neige, pneu hiver : comment s’y retrouver ?

La typologie des pneus est parfois trompeuse et les abus de langage sont fréquents. Le pneu neige est un pneu à clou. Il a pratiquement disparu (sauf dans certaines régions montagneuses) et a été remplacé par le pneu hiver.

Le pneu hiver est un pneu ordinaire avec des sculptures plus profondes. Sa « thermogomme » ne durcit pas quand il fait froid et il conserve donc toute son adhérence quand les températures sont négatives. Un pneu hiver se reconnaît facilement : sur sa tranche, on y trouve un pictogramme représentant un flocon dans une montagne.

Pneus hiver : les avantages

Lorsqu’il fait froid, la pression atmosphérique diminue. L’air compris dans les gommes a donc tendance à se dilater. Le pneu devient donc plus dur et son adhérence diminue. Le pneu hiver, lui, ne durcit pas, car sa structure en « thermogomme » contient de la silice et des huiles végétales.

Les sculptures des pneus hiver sont plus profondes que celles des pneus été, ce qui favorise l’évacuation de la boue, de l’eau et de la neige. De plus, les nombreuses lamelles du pneu améliorent grandement l’adhérence. En moyenne, la distance de freinage sur une route enneigée d’une voiture équipée de pneus hiver est 30 % inférieure à celle d’un véhicule roulant en pneus été.

Reconnaître les différents types de pneus neige grâce à leur marquage

Les pneus hiver se reconnaissent grâce à un pictogramme représentant un flocon de neige dans une montagne, placé sur la tranche du pneumatique. Certains modèles sont spécialement adaptés à la conduite dans la boue et la neige. Ils sont marqués d’un M+S (mud+snow = boue+neige).

Les pneus M+S sont nécessairement des pneus hiver. Attention, car l’inverse n’est pas forcément vrai. On les monte en général sur les SUV qui roulent sur la route. Les pneus M+S ne sont pas fait en thermogomme donc ils accrochent très bien sur la neige, mais sont beaucoup moins bien sur le verglas.

Quand dois-je installer des pneus hiver ?

Ces pneus sont recommandés si vous habitez dans une zone de montagneuse ou prémontagneuse. Un pneu hiver est plus performant qu’un pneu été si la température extérieure est inférieure à 7 °C. C’est dans la neige et sur le verglas qu’ils excellent.

Si vous habitez dans une zone où l’hiver est rude, mais limité dans le temps, il vaut mieux rester sur des pneus 4 saisons. Ils s’useront beaucoup moins vite et vous ferez des économies.

Combien de pneus neige dois-je installer ?

C’est à vous de choisir. Vous pouvez opter pour 2 ou 4 pneus hiver. Ils doivent être montés sur l’essieu entraîné par le moteur. Si vous avez un véhicule à propulsion, alors il faudra les monter à l’arrière. Si votre voiture est à traction avant, il faudra les mettre à l’avant.

Que vous ayez 2 ou 4 pneus hiver, la motricité du véhicule ne sera pas impactée. Par contre, avec 4 pneus hiver, vous aurez une meilleure adhérence en courbe. De plus, votre freinage sera meilleur et beaucoup plus stable. Monter quatre pneus hiver est plus cher, mais vous avez l’assurance d’avoir le même niveau d’usure à un instant donné.

Savoir reconnaître l’usure de ses pneus neige

S’il reste 1.6 mm de sculpture, alors vos pneus hiver doivent être changés. En général, il y a un petit témoin sur le pneu. S’il est plus haut que les sculptures ou s’il apparaît râpé, alors il faut d’urgence aller chez le garagiste.

Si vous approchez la zone d’urgence et que l’hiver débute, il faut à tout prix changer ses pneus. Au cours de la saison froide, la semelle va s’user et ceci augmente le risque d’aquaplaning. Les accidents sont très vite arrivés alors ne prenez aucun risque. N’oubliez pas que, quelle que soit la valeur de votre voiture, votre vie dépend uniquement de quatre petites bandes de 10 cm de large qui sont en contact avec le sol.

Il neige beaucoup par chez moi. Les pneus hiver sont-ils suffisants ?

Si vous devez rouler dans une zone où il y a eu de fortes chutes de neige, il est possible que vos pneus hiver ne suffisent pas. Dans ces cas-là, il faut installer des chaînes. En montagne, elles sont quasiment indispensables.

Les chaussettes à neige sont une bonne alternative aux chaînes. Elles sont moins performantes, mais beaucoup plus légères et plus rapides à monter.

Tout comprendre aux pneus hiver sans se prendre la tête
Évaluez cette page